Immobilier : les moyens pour obtenir un taux le plus bas possible

2017.03.30

Le taux d'emprunt peut peser plus ou moins lourdement sur le coût du crédit immobilier. Il convient ainsi d'obtenir le taux le plus bas possible. Pour cela, il est possible de négocier soi-même le taux d'emprunt auprès de sa banque ou de mettre en avant les qualités de son profil emprunteur pour que la banque accorde de meilleures conditions.

Première solution : négocier à la baisse le taux d'intérêt sur le prêt

Avant de recourir à un prêt immobilier correspondant à son projet, il convient de comparer les différentes offres proposées par les banques. Pour cela on peut réaliser une simulation prêt immobilier sur http://www.moncreditimmobilier.net/ 

Le premier critère à considérer pour un prêt immobilier est son taux d'emprunt. En effet, celui-ci figure parmi les éléments essentiels d'un prêt immobilier, et conditionne ainsi le coût global du crédit à terme. Pour obtenir le taux d'emprunt le plus bas possible, on peut négocier directement auprès de sa banque. En général, la banque base l'analyse du dossier de demande de prêt sur l'évolution de la situation financière de l'emprunteur. Si celui-ci n'a pas de dettes, de crédits à la consommation, ou n'a pas de découvert bancaire durant le dernier semestre, la banque serait plus encline à être ouverte à la négociation du taux.

Par ailleurs, la réussite d'une négociation de taux d'emprunt dépend d'autres facteurs en lien avec le projet immobilier. En effet, il y a d'autant plus de chance à la réussir si l'emprunteur détient un apport personnel ou une épargne, ce qui démontre sa capacité d'épargne et de gestion financière.

Il est également possible de trouver les meilleures offres de prêt avec les taux les plus bas en contactant un courtier en crédit immobilier.

Faire valoir les atouts de son profil et trouver les prêts à taux bas

Les banques ont tendance à favoriser les meilleurs profils. Ainsi, il convient de mettre en avant ses atouts afin d'obtenir un taux d'emprunt plus bas. Tout d'abord, proposer un apport personnel conséquent sur le projet (au moins 10 % du montant total) pourra signifier à la banque que les risques sont partagés. On peut également réduire, faire disparaître les autres crédits pour éviter les risques d'incidents de remboursement, ce qui va obliger la banque à revoir ses calculs sur le taux d'intérêt. Par ailleurs, pour obtenir un taux plus bas, il convient de conserver un taux d'endettement inférieur à 30 % une fois le prêt immobilier souscrit. Cela signifie à la banque que l'emprunteur aura une marge de manœuvre en cas de difficulté de remboursement, car son « reste à vivre » sera plus important. Ainsi, l'emprunteur doit démonter qu'il a une bonne capacité de remboursement compte tenu de ses revenus. Une situation professionnelle stable peut y contribuer.

Par ailleurs, il existe d'autres solutions de financement qui accordent un taux bas. Il peut s'agir du PTZ ou des prêts aidés. La réduction de la durée de remboursement contribue également à faire baisser le taux d'emprunt.

 

A découvrir aussi...

Événement : Nos 10 conseils pour organiser votre mariage !

 

Événement : Toutes nos idées de chasses aux œufs !

Retrouvez-nous sur

Facebook  Twitter  GooglePlus