Banque : Tout ce dont vous devez savoir sur la mobilité bancaire !

2017.04.14
Vous entendez le terme mobilité bancaire depuis plusieurs années maintenant et vous ne savez pas tout à fait à quoi il correspond? Vous vous interrogez sur la possibilité de changer d'établissement bancaire et vous ne savez pas comment cela se déroule? Soyez rassuré car Ferratum Bank vous explique tout !
 
 

La mobilité bancaire jusqu'en 2017 

Le principe de mobilité bancaire est l'ensemble des mesures facilitant le changement de banque. Ce concept a vu réellement vu le jour le 1er novembre 2009, date à laquelle les professionnels du domaine bancaire se sont engagés à mettre en oeuvre tous les moyens permettant cette opération afin d'apporter satisfaction à leurs clients. Changer de banque ne consiste pas à transférer un compte de dépôt. En réalité, il s'agit de clôturer l'ancien compte et d'en ouvrir un nouveau.

Toutefois de nombreuses critiques émanant des usagers et de la Commission Européenne laissaient apparaître que dans la réalité des faits les démarches restaient lourdes et délicates à effectuer. Il s'agissait même d'un manque de liberté qui ne permettait pas au client de tirer avantage de la concurrence entre établissements régnant dans le système bancaire!

Au fil des années, le dispositif a donc été amélioré et est devenu plus contraignant. Ainsi depuis 2014 et la mise en application de la Loi Hamon (relative à la consommation), toutes les banques ont l'obligation de proposer à leurs clients particuliers un service d’aide à la mobilité bancaire. Ce besoin était grand depuis l'arrivée des banques en ligne sur le marché.

 

2017, l'année de la révolution dans le domaine de la mobilité bancaire

La loi Macron relative à la croissance, l'activité et l'égalité des chances économiques a eu un impact sur la mobilité bancaire. En effet, elle a permis d'instaurer un mandat de mobilité bancaire. Désormais le client désirant changer de banque n'est plus tenu de prévenir les émetteurs de prélèvements et de virements de son changement de domiciliation bancaire. Il s'agissait bien souvent d'un frein dans la mobilité car cette opération s'avérait délicate et fastidieuse.

C'est maintenant la banque d'arrivée qui prend en charge cette démarche après avoir bien sûr eu l'accord du client matérialisé par la signature d'un mandat de mobilité bancaire. La nouvelle banque prendra ensuite directement contact avec l'ancienne pour obtenir la liste des opérations (virements et prélèvements) qui ont eu lieu sur le compte lors des treize derniers mois. Cet échange d'informations se déroule de manière sécurisée via la messagerie interbancaire nommée SEPAmail.

Dès que la nouvelle banque a obtenu les informations, elle communique aux différents acteurs les coordonnées du nouveau compte bancaire. Ce changement devra être entériné sous dix jours ouvrés maximum et confirmé auprès du client. La nouvelle banque tiendra compte également auprès de son client des encours (tels les chèques non débités) qui sont toujours actifs sur son ancien compte.

L'ensemble des disposions prévues dans le cadre de cette loi sont en application depuis le 6 février 2017 soit plus d'une année après sa promulgation.

Vous le voyez depuis la mise en oeuvre de cette Loi Macron, changer de banque est simple! Profitez en pour vous intéresser aux banques en ligne ou aux microcrédits qui, à partir d'une demande simple et d'une réponse rapide, vous offriront plus de souplesse dans votre gestion financière et vous permettront d'arrondir vos fins de mois.

 

A découvrir aussi...

Événement : Nos 10 conseils pour organiser votre mariage !

 

Événement : Toutes nos idées de chasses aux œufs !

Retrouvez-nous sur

Facebook  Twitter  GooglePlus